Ramasser ou ne pas ramasser à leur place?

Voici un témoignage de maman

«Il y a un an, Mélanie et enfant mode d’emploi entraient dans ma vie. Participer à cette formation est le plus beau cadeau que j’ai pu me faire. J’aime mes enfants de tout mon cœur et bien que je leur disais, mes exigences et mes paroles leurs envoyaient parfois un autre message. Voici un exemple. Avant la formation, je demandais gentiment et doucement tous les soirs à mon fils de sept ans à l’époque de ranger son sac, ses bottes, son manteau, défaire sa boîte à lunch en arrivant de l’école. Il avait à peine mis les pieds dans la maison que je le bombardais avec mes demandes et que je le faisais sentir inadéquat. En suivant la formation, j’ai pris conscience que si je répétais tous les jours la même chose depuis six mois et qu’il n’y avait pas de changement, peut-être que je n’avais pas la bonne technique. J’ai donc passé par la période d’implantation (retrait des demandes) et gérer les retours d’école seulement avec les Rappels.  À la phase 2, j’ai choisi de ne pas mettre le ramassage des vêtements dans mes règles de maison. Ainsi, pendant un an je l’ai fait moi-même. Au départ les rappels étaient nécessaires, mais ensuite c’est installé en moi la bienveillance qui spontanément me faisait voir ce qu’il faisait de bien même s’il ne ramassait pas ses choses en arrivant de l’école. Parfois, j’ai demandé des petits services, car j’étais malade ou trop fatiguée, mais généralement, c’est moi qui les ramassait. L’autre soir, alors que je ramassais son sac et son manteau, mon fils m’a vu et il a littéralement figé en me regardant, il m’a dit : « Maman, je veux te dire que je suis content que tu sois ma mère et que tu sois dans ma vie, merci d’être là. Je me trouve chanceux d’avoir une mère comme toi parce que tous les soirs tu ramasses mon bordel sans rien dire. » Je l’ai pris dans mes bras, je l’ai remercié de ces merveilleuses paroles et je lui ai dit que je le faisais parce que je l’aime et que ça me faisait plaisir. La magie venait d’opérer. Le lendemain, il est arrivé de l’école et il a rangé ses choses sans que je ne demande rien et depuis, il le fait très régulièrement. Je suis si heureuse, oui que mon enfant ramasse ses choses, mais mon bonheur est bien au delà de ça. Il s’agit de la puissance de l’amour qui nourrit la relation avec mes enfants et qui amène une réelle collaboration.

Merci infiniment EME.»

Si, comme cette maman, vous avez envie de comprendre et apprendre de nouvelles techniques pour changer vos situations su quotidien, inscrivez-vous sans tarder à notre formation Enfin Je Sais Quoi Faire!